Flamenco Empirico

L'art de conter

Du 2 au 9 décembre 2021

Stage dirigé par Juan Carlos Lerida assisté de Carolane Sanchez

Juan Carlos Lerida propose une approche du flamenco à travers une méthodologie appelée Méthode empirique du flamenco. Par son enseignement, Lerida partage ses ressources et ses outils pour la pratique et la compréhension des différents éléments constitutifs de la danse flamenco. Son approche du geste est à la fois technique, expressive et rythmique. Son travail invite à une exploration des différents éléments techniques qui construisent le corps flamenco. Sa méthodologie Flamenco Empirique élargit la connaissance et l'apprentissage de l'art corporel, avec des techniques d'exploration, d'improvisation et de composition à partir du flamenco. Les sessions du stage sont pensées pour transmettre des outils estimés utiles pour développer la pédagogie et la création à partir des arts vivants.

La méthode empirique du flamenco que propose Lérida invite le stagiaire à travailler son « corps-rythmique » dans l'improvisation, à partir d'une attention conférée à la « pulsation ». Pour cela, l’expérience proposée invite le stagiaire à entrer dans une dynamique d'investigation processuelle et créative.

Juan Carlos Lérida associe à son approche du flamenco le concept d'« empirisme », afin de traduire l'hybridation artistique qui est l'œuvre dans sa démarche. Il valorise en premier lieu l'"expérience" tout en s'éloignant des codifications traditionnalistes et les codifications de représentations de genre. Sa pédagogie du flamenco tend à déconstruire, par la pratique, les discours nationalistes, centristes et colonisateurs, et explorer des formes autres que celles conditionnées par l'influence hétéro-patriarcat dominante. Son approche « Flamenco Empirique » est une expérience méthodologique de ré-habitation, de déconstruction du flamenco, pour mieux y revenir, depuis une nouvelle position, à partir d'une démarche d'enquête introspective, mais aussi depuis une approche socio-critique.

À gauche : spectacle Al Cante avec Juan Carlos Lérida et Niño de Elche, à Vienne, Autriche, août 2013 © Daniel Karsh. À droite : répétition d’Al Cante, avec Juan Carlos Lérida et Niño de Elche, Barcelone, avril 2014 © Aida Vargas

Objectifs pédagogiques

La méthode « Flamenco Empirique » tend à développer auprès d’un public d’acteurs, danseurs et musiciens, des ressources corporelles et artistiques, pour comprendre et développer des projets artistiques, tant sur le plan technique (création de pièces artistiques à partir du mouvement), que socio-culturel (création d'événements, observation et analyse du corps en action).

Le travail corporel effectué pendant les ateliers tend à mettre en relation l'entraînement des différentes parties et capacités du corps, celles qui sont alors nécessaires pour danser et jouer du flamenco.

Parallèlement, Juan Carlos Lérida stimule la qualité d'écoute du groupe, pour travailler à l'unisson en groupe, à partir des qualités rythmiques que notre corps développe dans l'espace, mais aussi pour travailler l'interrelation entre les corps et/ou les objets. Les techniques d'improvisation utilisées sont pensées à partir de l'esthétique, de la forme, du concept et de l'imaginaire du « terreau » flamenco. 

Éléments travaillés : corps – espace – rythme

  • Travail de technique corporelle et de dissection des éléments expressifs qui composent la danse flamenco (braceos (techniques de bras), percussion des pieds, percussion des palmas, tours et déplacements).
  • Connaissance et développement de son propre espace en relation avec le palo flamenco de la soleá.
  • Connaissance et pratique de la technique d'improvisation du flamenco.
  • L’improvisation comme acte artistique et comme acte socio-culturel.
  • Travail à partir de sa mémoire corporelle 
  • Exercices de technique corporelle en relation avec la résistance et la transformation des états et des qualités du mouvement (finitions, rassemblement, pauses, vitesse, modulation sonore). 
  • Composer à partir d'une improvisation. 
  • Travail de la technique corporelle par rapport à une composition, un projet, un objectif.
  • Connaissance de l'espace extérieur au studio. Mon "corps flamenco" dans un espace naturel.

Vidéos